Plantes à glisser dans sa valise, pour des vacances tranquilles

Si vous êtes sujet au mal des transports,  pensez au rhizome de gingembre* (Zingiber officinale). En effet, il est reconnu par l’OMS comme « cliniquement justifié » dans la prévention des nausées et vomissements dus au mal des transports et au mal de mer ainsi que ceux liés à la grossesse (WHO Monographs on selected medicinal plants. Volume 1. Rhizoma Zingiberis. 2015).

 Plusieurs galéniques sont disponibles, à vous de choisir celle que vous préférez : 

  • frais : sucez des lamelles de rhizome frais coupées finement.
  • huile essentielle : inhalez profondément à même le flacon.
  • gélule : respectez la posologie recommandée par le fabricant.
  • infusion : elle permet, en plus de soulager les nausées, de s’hydrater pendant le voyage. Infusez des tranches de rhizome frais pendant 10 mn dans une eau bouillante. Vous pouvez aussi le râper. Filtrez et réservez votre boisson dans une gourde isotherme.

* en cas de calculs biliaires, il est recommandé de consulter son médecin avant de prendre du gingembre.

Pour les problèmes de peau :

Piqûres d’insectes (moustique, taon) : pensez à l’huile essentielle de lavande; la plus efficace contre les piqûres est la lavande aspic (Lavandula latifolia) ; cela dit, si vous avez sous la main de l’huile essentielle de lavande vraie ou fine (Lavandula angustifolia), elle fera bien l’affaire. Vous pouvez aussi frictionner la zone de peau concernée avec des feuilles de lavande fraîches.

Le top : mélangez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans quelques gouttes de macérât huileux de plantain lancéolé (Planteago lanceolata) (à parts égales).

Peau chauffée par le soleil : n’oubliez pas l’aloe vera. Déposez 4 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic ou vraie dans une noix de gel d’aloe vera (stockée au frais pour un effet encore plus rafraichissant). Appliquez sur la zone lésée plusieurs fois par jour. 

Plaie ouverte : Le souci (Calendula officinalis). Antiseptique et cicatrisant, il évite les risques d’infection et accélère la guérison. Sous forme de teinture, diluez 1 volume de teinture dans 4 volumes d’eau. Appliquez sur la plaie à l’aide d’une compresse, 2 à 3 fois par jour.

Choc, hématome : L’arnica (Arnica montana) sous forme de macérât huileux, crème ou teinture mère diluée (1 volume de teinture pour 4 volumes d’eau). A appliquer 3 fois par jour.

Attention ! ne pas utiliser l’arnica en interne et ne pas appliquer sur plaie ouverte. 

Vous pouvez aussi choisir l’huile essentielle d’Hélichryse italienne (Helichrysum italicum) diluée dans une noix de gel d’aloe vera.

Pour les problèmes digestifs 

Si vous envisagez des excès de table, susceptibles de déclencher des digestions difficiles, n’oubliez pas d’emporter des feuilles de menthe poivrée (Mentha piperita) car elle stimule la sécrétion des sucs digestifs et est antispasmodique. A préparer en infusion. Pensez également aux tisanes de graines anisées pour faciliter votre digestion (badiane, fenouil, coriandre). Testez le mélange de plantes digestives : feuilles de menthe poivrée, feuille de mélisse (Melissa officinalis) et graines de fenouil (Foeniculum vulgare), à parts égales, en infusion.

Très belles vacances !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :