Préparer sa peau au soleil

C’est la période idéale pour commencer à préparer doucement sa peau à l’exposition solaire.

Savez-vous que la peau est l’organe le plus grand du corps humain ? Elle représente une surface de 1,5 à 2m2 et un poids d’environ 3,5 kg chez l’adulte. Chez l’enfant, la surface du corps donc de la peau est encore plus importante par rapport au poids corporel. C’est un organe du toucher, une barrière de protection vis à vis de multiples agresseurs (chocs, agressions chimiques, agents pathogènes, rayons UV), un organe permettant la thermorégulation de notre organisme, la synthèse de la vitamine D et le stockage de graisse.

La peau est constituée de 3 couches : l’épiderme, le derme et l’hypoderme.

peau, antioxydant, soleil

Dans la couche basale de l’épiderme (couche la plus externe de la peau), on retrouve les kératinocytes et les mélanocytes. Les kératinocytes sécrètent la kératine qui apporte protection et fermeté à la peau. Les mélanocytes produisent la mélanine, un pigment foncé qui donne sa couleur à la peau et protège des rayons UV dangereux du soleil et qui nous donne ce teint hâlé. La mélanine, en captant les UVA, s’oxyde et brunit, créant une barrière de protection empêchant les rayons de pénétrer dans les couches profondes et fragiles de la peau.

Préparer sa peau avant le soleil

Pour bénéficier des bienfaits du soleil en écartant ses dangers, il est primordial de bien préparer sa peau. Tout d’abord, commencez par de courtes expositions avant l’été, le matin ou en fin d’après-midi, afin de stimuler la synthèse de mélanine de façon progressive en protégeant tête et nuque. En même temps, préparez votre peau de l’intérieur et consommez des légumes et des fruits pour faire le plein d’antioxydants indispensables pour lutter contre les radicaux libres produits par l’exposition aux rayons UV. Citons notamment les aliments riches en béta-carotène, pigment jaune-orange de la famille des caroténoïdes, précurseur de la vitamine A qui stimule la production de mélanine. Vous trouvez cette pro-vitamine A dans les légumes à feuilles verts sombre (épinards, brocolis, blettes), dans la carotte crue, le poivron jaune et rouge, la patate douce et certains fruits (abricot, melon, brugnon, mangue, papaye). Citons aussi les aliments riches en lutéine (légumes à feuilles vertes), en zéaxanthine (poivron rouge, brocoli, salade verte, agrume), les aliments riches en lycopène (tomate, poivron rouge, papaye, pamplemousse rose) appartenant aussi à la famille des caroténoïdes aux propriétés très antioxydantes. N’oublions pas les aliments riches en flavonoïdes que l’on retrouve dans les baies (myrtille, framboise, mûre), les fines herbes … Rappelons-nous que la peau a besoin d’acides gras pour éviter le dessèchement et se régénérer. Consommons des aliments riches en vitamine E (avocat, amande, noisette, huile de colza, germe de blé). Enfin, pensons à nous hydrater régulièrement tout au long de la journée.

antioxydants, peau, soleil

Mettez de la couleur dans vos assiettes et privilégiez un mode de cuisson qui préserve le mieux possible les nutriments de vos aliments (cuisson douce, vapeur ou étouffée) et mangez vos légumes encore croquants, saupoudrés de fines herbes !

Attention ! Evitez tout usage d’huiles essentielles photosensibilisantes (furocoumarines principalement présentes dans les agrumes) ainsi que celui du millepertuis avant une exposition au soleil.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :